Université de Montréal

Faits saillants

442 demandes d’intervention reçues en 1998-1999 dont 235 consultations, 151 plaintes recevables fondées, 41 plaintes recevables non fondées et 15 plaintes non recevables

plus de 80 % de la clientèle est composée d’étudiants

10 % de la clientèle est composée de membres du personnel dont la moitié consultent au sujet de leurs problèmes personnels et l’autre moitié au sujet de difficultés rencontrées par des étudiants de leurs unités

1,1 % de la clientèle étudiante de l’Université requiert les services de l’ombudsman dont 0,9% au 1er cycle et 1,4% aux cycles supérieurs

62 % de la clientèle du Bureau de l’ombudsman est de sexe féminin

53 % des demandes sont des consultations

43 % des demandes sont des plaintes recevables, dont 79 % sont fondées et 21 % non fondées

94 % des plaintes fondées ont connu des suites positives

plus de 75 % des demandes portent sur des questions académiques et financières

l’encadrement est, en termes quantitatifs, le premier objet de demande en matière académique pour les étudiants des 2e et 3e cycles

l’évaluation est, en termes quantitatifs, le premier objet de demande en matière académique pour les étudiants de 1er cycle

le rapport propose dix (10) recommandations formelles portant sur l’encadrement aux études supérieures, la révision de l’évaluation, les relations entre le Bureau de l’aide financière, les unités de gestion académique et la Section des droits de scolarité, et enfin sur la propriété intellectuelle et le personnel rémunéré sur fonds spéciaux

l’élaboration d’un nouveau règlement relatif à la fonction et au statut de l’ombudsman

© 2008, Bureau de l’ombudsman. Communiquez avec nous.